fbpx
skip to Main Content

Réconfort

N’est-ce pas un réconfort,⁠
De réaliser que peu importe ce qui se passe dans nos vies,⁠
Peu importe ce qui se passe dans le monde,⁠
La nature elle continue son cycle,⁠
La Nature est toujours présente,⁠
Même en ville, dans une fissure de trottoir, dans un arbre planté par l’humain, dans un rayon de soleil, une goutte de pluie ou un flocon de neige. ⁠
La Nature est toujours présente,⁠
Même lorsqu’on la perturbe.⁠
Même lorsqu’on la détruit, elle est exemple de résilience, exemple de renaissance. ⁠

Le phœnix renaît de ses cendres, la vie trouve toujours sa place, nourrie par ce qui meurt et ce qui se décompose. ⁠

Et moi je peux aller marcher, dehors, et chaque jour contempler les plantes qui continuent leur cycle, qui puisent dans la terre, dans l’eau, l’air et le feu du soleil, l’énergie nécessaire pour chaque jour choisir la vie, pour chaque jour être, jusqu’à ne plus être, car c’est ça la vie. Un jour disparaître et nourrir la terre, un silence qui devient fertile. ⁠

N’est-ce pas un réconfort de savoir ⁠
Que chaque seconde n’est jamais la même,⁠
Et que peu importe ce qui se passe dans ma vie,⁠
Il y a toujours la Nature à contempler,⁠
Ma respiration à observer. ⁠
Tout à remercier.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top