fbpx
skip to Main Content
automne, hiver, recettes, résilience

“Cidre de feu”, la nourriture comme médecine

En anglais on emploie souvent les termes de folk herbalism et kitchen herbalism. L'herboristerie populaire, l'herboristerie de cuisine, c'est la médecine du peuple, les savoir-faire que nos grands-mères se transmettaient de génération en génération, la médecine des ingrédients de nos garde-mangers et des plantes locales, la tradition de récolter l'abondance et de prendre soin de soi avec ce qui se trouve autour de nous. Infuser son vinaigre de plantes en fonction des ingrédients que nous avons à disposition, c'est un pas vers l'autonomie, un pas vers la résilience, vers la prise en main de sa santé et de son équilibre.…

continuer à lire
contemplations, été, portraits de plantes, ressentis

L’ortie au fil de l’été

C'était cette année, le 1e juillet, je me souviens. Les dernières semaines je me sentais très fatiguée. Mais j'ai pris le temps d'écouter, mon corps, je lui ai dit ok, on arrête de forcer, on arrête de courir à vouloir tout faire, à mener mille projets. Ok, on s'est reposé. Il ne m'avait pas vraiment laissé le choix, mon corps. J'étais à plat, vidée. J'ai dormi, j'ai lu, je suis restée allongée. Une ou deux journées, à juste faire ça.Merci. Ça fait du bien, j'en avais besoin. ⁠⁠Puis vient le 1e juillet. Un jour férié où je vis. Je pars…

continuer à lire
automne, contemplations, ressentis, rythmes, cycles et saisons

Équinoxe d’automne – à rythme égal

Jour et nuit de même longueur,⁠ Autant de lumière que de noirceur, ⁠M'invite à réfléchir ⁠Comment cultiver cet équilibre en moi?⁠ Comment trouver cette balance entre mon besoin de repos, de silence, d'introspection, et mon besoin de créer, de mener des projets, d'être active, de partager, d'être en communauté? ⁠Je sens que j'y suis presque, parfois. J'ai goûté à cet équilibre, c'était bon. Je sais maintenant vers quoi tendre, trouver mon centre dans le tourbillon de la vie. ⁠⁠ Après le printemps, après l'été, après cette énergie de la vie qui veut naître, de la vie qui veut être, dans…

continuer à lire
contemplations, été, ressentis, rythmes, cycles et saisons

Impressions de fin d’été

Le sens-tu dans ton corps, toi aussi, ce sentiment d'urgence? Ou peut-être, déjà, une certaine nostalgie? À voir le temps qui passe, l'été qui avance. À sentir l'air qui se rafraîchit, les journées qui se raccourcissent. À voir ce jaune soleil des verges d'or en fleurs qui annoncent le début de la fin de l'été, à voir le vert vibrant de la nature pâlir doucement, les plantes qui déclinent, rougissent, brunissent, offrent leurs graines généreusement. Tout est allé si vite. N'était-ce pas hier encore que je flânais à sentir le printemps en fleur? Pourtant je croyais profiter de chaque instant…

continuer à lire
contemplations, ressentis

Ce besoin de nommer les choses

Trèfle rouge, monarde, armoise, mélilot...Je marche et reconnais tant de plantes alliées autour de moi. Je suis contente de les voir, je les salue. Je connais leurs noms. Ceux qu'on leur a donné.  Puis je découvre une plante que je ne connais pas. Je sors mon livre d'identification et je le trouve, son nom. Celui qu'on lui a donné. False Dragonhead en anglais, ou Obedient plant. Il y a un peu d'histoire dans ces noms-là, un peu d'image, d'imaginaire et de poésie. Je voyage et je compare. "Fausse tête de dragon", parce que sa fleur ressemblerait à une tête de…

continuer à lire
contemplations, été, portraits de plantes, ressentis, rythmes, cycles et saisons

Les courbes du pavot

Dans le jardin de Caroline, des pavots aux fleurs rosées m'appellent. Leurs tiges sont épaisses et robustes. Mais pourquoi pousser droit? Elles empruntent avec confiance des courbes solides pour pousser avec fierté là où le soleil les fera mûrir puis flétrir puis tomber. Le chemin est parfois sinueux pour arriver où on va. Mais qu'importe tant qu'on peut fleurir, s'épanouir, semer nos graines sur le sol fertile. Et après la pluie, le soleil, le jour, la nuit, les saisons, revient le temps où sur la terre nue, un jour, une tige apparaît. Malgré les obstacles, elle empruntera avec confiance des…

continuer à lire
contemplations, été, portraits de plantes, ressentis

Chicorée

Chicorée, Tes tiges paraissent si indisciplinées, Presque ébouriffées. Tu pousses dans les champs, sur les bords de routes, dans les terrains abandonnés. Là où la terre a été dérangée. Tu pousses avec vigueur, de façon un peu rêche, un peu rude, un peu brouillon. Puis viennent tes fleurs. Ce bleu si doux et vibrant à la fois. Ces détails si délicats. Ces fleurs qui s'ouvrent au petit matin et se referment quand le soleil est trop violent. Ces fleurs qui poussent par deux mais qui ne fleurissent jamais en même temps. Chacune sa place et chacune son moment. J'aime te…

continuer à lire
été, portraits de plantes, ressentis

Le parfum du framboisier

Ce matin au réveil une odeur embaumait le salon. Je m'approche de la cueillette d'hier que j'ai mise à sécher. Oui, ce sont bien elles, les feuilles de framboisiers! Hier encore en les étalant sur le séchoir je pensais : les plantes nutritives ne sont pas aromatiques. Elles ne contiennent pas d'huiles essentielles, ce qui fait qu'on peut en prendre en grande quantité pendant longtemps. Je pensais à ça car les feuilles de framboisiers avaient pour moi une odeur plutôt neutre. Quand je les infuse je sens surtout les tanins qui resserrent les tissus, comme un bon thé noir le…

continuer à lire
Back To Top